On nomme gratin la légère croûte qui se forme à la surface des mets, sous l’action de la chaleur. Par extension, ce mot sert de qualificatif à certains modes de préparation.